Blog mindfulness / pleine conscience

pour les enfants, le tout public ainsi que pour les entreprises

Rechercher

La méditation naturelle

La méditation de mindfulness,  pleine présence en français, est une méditation naturelle, donc universelle et non religieuse. La pleine présence est naturelle au sens où elle ne consiste pas à fabriquer quelque chose de nouveau mais à laisser se défaire, se dissoudre les voiles construit artificiellement par les différents niveaux de la saisie cognitive. Ce dévoilement réalise l’émergence de l’état naturel inné. L’état inné de présence non duelle est naturellement ouvert, clair et bon, empathique et compatissant, altruiste. C’est notre bon fond.

Ainsi dans l’entraînement à la pleine présence, il ne s’agit pas de produire artificiellement des qualités, mais de découvrir que celles-ci se manifestent naturellement lorsque nous sommes ouverts et détendus, lorsque la saisie cognitive est relâchée. Il suffirait donc simplement de se relâcher dans l’ouvert pour que les qualités de la pleine présence émergent spontanément. Les qualités qui émergent sont innées au sens où elles sont le fond de notre cognition, généralement voilées, masquées, par le fonctionnement duel de la conscience habituelle.

Pour illustrer cela on prend souvent l’exemple d’un paysage naturel qui représente dans la métaphore l'état naturel. Au début le paysage est masqué par une épaisse couverture de brume et de nuages. Ainsi, enténébré par la brume et les nuages, le paysage est sombre, fermé avec une visibilité très réduite, rien ne transparaît de sa beauté et de ses qualités. Arrive alors le souffle d’un doux vent qui dissipe progressivement brume et nuages. Petit à petit la visibilité devient meilleure, l’environnement s’éclaire, l’horizon s’élargit et l’on commence à distinguer les qualités du paysage. À un moment il peut même y avoir une éclaircie, une percée, un instant lumineux pendant lequel le voile nuageux s’ouvre quelques temps avant de se refermer à nouveau. Mais, au fur et à mesure que le voile des nuages se dissipe, la lumière et la chaleur augmentent. Finalement, quand tous les nuages se sont évanouis, le paysage se révèle dans toute sa clarté, son ouverture et ses qualités, et nous pouvons alors en contempler la splendeur. 

Les qualités du paysage étaient là depuis le début, mais voilées, nous ne les percevions pas. Pareillement les qualités de l’expérience naturelle sont présentes depuis l’origine mais initialement masquées ou voilées. L’entraînement à la pleine présence est comme le souffle qui peu à peu chasse les nuages de la saisie duelle et dévoile la beauté du paysage de la pleine présence immédiate. Les qualités de lumière et de la chaleur qui émergent quand les voiles se dissipent sont dans la métaphore analogue à l’intelligence et à la compassion, elles apparaissent en même temps que la multiplicité des qualités du paysage qui en sont des aspects.

L’entraînement à la méditation de pleine présence est ainsi un processus de dévoilement des qualités innées de notre état naturel, l'expérience directe, première, de notre nature fondamentale, notre bon fond.